Un couple de cinéma.

Cette scène dans la cuisine.
Elle
Le jeu des mains qui se tordent, s’agrippent au rebord de la table,
se joignent, comme en prière,
espèrent, s’ouvrent.
En attente
Ces mains qui accueillent.
Lui
Son regard, ses yeux qui hésitent, s’échappent, reviennent, insistent
Ses yeux, son regard si profond, fenêtre de son âme.
Silence.Un mot. Puis deux.
Silence.Attente.
Et brusquement
Comme une porte jetée grande ouverte
En promesse
Un seul corps
Un seul souffle
Leur vie.

Leave a Comment

Filed under Non classé

Fleur bleue

Elle est fleur bleue
Sac à main rose
Petits volants
Attendrissante
Elle se parfume
A la violette
Lit son roman
A la volette
A l’eau de rose
Elle est fleur bleue
Elle nous raconte de ces histoires
Sort son mouchoir
Elle est fleur bleue
Jamais morose
Des petites choses
Toujours elle ose
La bouche en coeur
Bourreau des cœurs
Elle est fleur bleue

Et moi je ris
C’est mon amie
Elle est fleur bleue.

Leave a Comment

Filed under Non classé

Aventure

Aventure, c’est ce mot qui fait rêver, qui nous projette dans un ailleurs
Aventure, c’est le mot qui nous dit d’oser, qui nous dit va de l’avant

Il est mystère, tonnerre, éclair
Va à Madère, rampe sous la terre, vogue la galère
Il est surprise, rien ne le brise

Il est aussi riche qu’un vieux grimoire
Dont chaque page ouvre une porte
Sur un pays, sur une rencontre

Un vieux grimoire
A la mémoire d’avant le temps
D’un temps connu
D’un inconnu.

Consigne : définition du mot AVENTURE en utilisant le mot GRIMOIRE

Leave a Comment

Filed under Non classé

Réponse à une petite annonce de rencontre.

Votre petite annonce m’a soufflée et bluffée. Savez -vous que je l’ai lue tout en faisant ma valise, sur la page déchirée du journal qui enveloppait mes chaussures de jardinage.
Ah ! Noctambule dites-vous ! Mon Dieu ! J’en ai la tête dans les nuages !
Mais laissez moi me présenter et essayer de vous séduire. Je sais qu’un seul regard de mes yeux noisette va vous faire vibrer. Et si j’ajoute que je sais jouer de ma chevelure dorée, je vous sens fondre. Habillez-moi du camaïeu de ma capeline, vos yeux pétillent.
J’aime votre idée plutôt saugrenue de ce premier rendez-vous.
J’y serai, comme convenu, avec ma botte de radis.

Logo rallye
Répondre à une petite annonce de rencontre avec les mots suivants : valise, radis, camaïeu, souffler, noisette, capeline, nuages, dorer, noctambule.

Leave a Comment

Filed under Non classé

Les mains ouvertes

Ouvertes, elles accueillent,

Ces mains-là, je les aime

Ouvertes, je les effeuille

 » Je ne t’aime plus, je t’aime »

-Marguerites de chair,

Ces mains-là, je les cueille,

Je les porte au désert,

Je les mets sur le seuil,

Et le désert revit…

Ces mains savent toucher

Et elles nous convient

A toujours plus aimer

 

 

Poème collectif

 

Leave a Comment

Filed under Jeux d'écriture, poésies

Les mains vertes

Ces mains-ci sont bien vertes,

Mûrissant au soleil

Gardant la porte ouverte

Sur les rêves vermeils

Elles plantent, elles sèment,

Elles caressent aussi

Ces deux mains, je les aime,

Comme elles aiment la vie

A les regarder faire

On se prend à rêver

Que demain est donné

Comme après la rosée

 

 

Consigne: écrire un poème collectif sur le thème des mains, avec rimes embrassées.

 

 

Leave a Comment

Filed under Jeux d'écriture, poésies

Minerve

La lune luit ce soir

Sur l’eau qui coule doux…

Glissent sur un miroir

Ses deux mains dans le flou

-et ses doigts allongés

comme deux limaçons

Défilent sans songer

A cet étrange son,

Au reflet de la belle…

Et le hibou observe

Et la lune étincelle

Sur les mains de Minerve.

 

 

Leave a Comment

Filed under Jeux d'écriture, poésies

Le messager

Posé sur la fenêtre
Pianotant le bois dur
Là résonne mon être
Tout en rythme bien sûr
A ce cœur ce regard
Vers cet horizon-là
A ce cœur étendard
Je m’en irai là-bas.
Posé sur la fenêtre
Je me lisse les ailes
Et je lâche la lettre
Qui tournoie dans le ciel…

Consigne : Poème collectif, vers en 6 pieds et rimes imposées.

Leave a Comment

Filed under Jeux d'écriture, Non classé, poésies

J’ai couru

J’ai couru
Sur la grève, en novembre
Pieds en sang
Pour te fuir, j’ai couru
Te fuir et oublier
Au-delà de mes rêves
Au-delà des pensées
Au-delà de moi-même
Comme pour tout arrêter
Pour arrêter le temps
Les mots, les souvenirs
Les mots et les silences
Véritables coups de lance
J’ai couru
Le vent a cinglé mon visage
A fait pleurer mes yeux,
le souffle m’a manqué
Alors je suis tombée
Je me suis relevée
Et j’ai couru

Personne ne m’a secourue.

Consigne : Texte poétique libre en utilisant « J’ai couru »

Leave a Comment

Filed under Non classé

le pèlerin

– Où vas-tu, pauvre pèlerin

A travers la neige et le vent

Serrant contre toi un manteau

Beaucoup trop noir dans tout ce blanc ?

 

– Je vais où le vent me porte

Je vais, d’un pas chancelant,

Je ne sais pas d’où vient la force

Qui me pousse toujours en avant.

 

 

Leave a Comment

Filed under Carte de Magali ( Japon), poésies